Menu
Partager :
Saint-Savinien-sur-Charente

Pensez au piégeage des frelons asiatiques !

Le seul moyen de lutter préventivement contre le frelon asiatique est de mettre en place un piégeage de printemps.
Publié le lundi 04 mars 2019

La période s'y prête, pensez au piégeage des frelons asiatiques !

Comment reconnaître le frelon asiatique ?

Arrivé à Saint-Savinien depuis 2009, le frelon asiatique peut se cacher sous une écorce, dans une souche, un talus ou bien un hangar.

Il fait partie de la famille des hyménoptères (abeilles, guêpes, frelons…). Formé comme un frelon ou une guêpe, mais d’une taille intermédiaire, il est noir et a des pattes jaunes ainsi que le bout de l’abdomen jaune.

Il est menaçant et nuisible, il est donc recommandé de ne pas s’approcher à moins de 20 mètres d’un nid de frelons. Par conséquent, il est aussi devenu nécessaire de le combattre car la prolifération de frelons asiatiques peut causer d’importants dégâts, tant sur le plan humain que sur l’écosystème.

Comment le piéger ?

A l’heure actuelle le seul moyen de lutter préventivement contre le frelon asiatique est de mettre en place un piégeage de printemps. En effet, à cette période, les fondatrices quittent leur refuge d’hiver. L’objectif du piégeage de printemps est de réduire leur nombre ainsi que les futurs nids. Pour réduire la prolifération des frelons asiatiques, la Mairie de Saint-Savinien-sur-Charente met gratuitement à disposition des habitants de la commune des pièges.

Le principe est simple, il faut couper une bouteille en plastique en deux, enfoncer la partie goulot à l'envers dans la bouteille, puis la remplir de bière brune et de grenadine ou un trait de sirop de cassis. Faire des petits trous, de 5mm de diamètre afin de permettre aux autres insectes de s’échapper.

Dans l’idéal, le piège devra être suspendu à un arbre, ou par une anse d’environ 1,50m de hauteur, et restera au soleil.

Création site Internet mairie